Lexique de l'immobilier d'entreprise

A  B  C  D  E  F  G  H  I  L  M  N  P  R  S  T  V 
Recherche par mots :
Résiliation du bail par le bailleur

Dans le cadre d'un bail commercial 3/6/9 ans, le bailleur a la faculté de résilier le bail, moyennant le paiement d'une indemnité d'éviction, pour les raisons suivantes : reconstruction de l'immeuble, surélévation, permis de construire un local d'habitation. Ce congé doit également être délivré au moins 6 mois avant l'échéance triennale par acte d'huissier motivé.


Résiliation du bail par le preneur

Dans le cadre d'un bail commercial 3/6/9 ans, le Preneur a la faculté de résilier le bail tous les 3 ans, au moins six mois avant la date anniversaire du bail par acte extrajudiciaire, un congé donné tardivement par le Preneur étant reporté à la prochaine échéance triennale.


Révision du loyer

Le Bailleur a la possibilité d'intégrer au sein du bail une clause d'indexation pour une révision annuelle du loyer. En pratique dans le cadre d'un bail commercial pour une surface de bureaux, le loyer est indexé sur l'indice INSEE du coût de la construction (ICC).


Renouvellement du bail

En fin de bail, le renouvellement n'est pas automatique. Le bail est reconduit par tacite reconduction pour une durée indéterminée. Dès lors chacune des parties peut résilier le bail en respectant un préavis de six mois. Si le Preneur souhaite se maintenir dans les lieux, il doit faire part au Bailleur par acte extrajudiciaire de sa volonté de renouveler le bail. Le Bailleur peut également faire parvenir au Preneur une offre de renouvellement indiquant (ou pas) le nouveau loyer. Ce nouveau montant du loyer peut faire l'objet d'une négociation entre les parties.


Rentabilité

Rapport entre les recettes obtenues (loyer) et les ressources utilisées pour l'obtenir (prix d'acquisition et frais liés).


Retour en haut